top of page

L'histoire de Shannon

Abbotsford, Colombie-Britannique

Capture d'écran 2024-04-28 à 14.05.11PM.png

Depuis le diagnostic de mélanome en 2005, j'ai subi dix interventions chirurgicales liées au mélanome, trois traitements systémiques, quatre radiothérapies distinctes, d'innombrables examens et de nombreuses transfusions sanguines et perfusions de fer.

Ma lésion initiale se trouvait sur le haut de mon bras droit et était considérée comme présentant un risque moindre car elle n'avait « que » 0,72 mm de profondeur. En 2010, la maladie a atteint le stade 3, apparaissant dans un ganglion lymphatique de mon aisselle droite. Même si le TEP suite à l'ablation de mes ganglions lymphatiques était clair, la maladie a progressé jusqu'au stade 4 en 2011, alors que j'étais enceinte de 6 mois. C'était dans mon cerveau, mon poumon gauche et mon foie.

En juin 2011, j'ai subi une opération chirurgicale d'urgence au cerveau pour retirer les deux grosses tumeurs afin d'augmenter les chances de survie de notre fille à naître et de moi-même. L'opération s'est bien déroulée pour nous deux et les deux tumeurs ont été retirées avec succès. Le 5 août 2011, Madeline Delaine a accouché par césarienne ; dix jours plus tard, j'ai commencé 2 semaines de radiothérapie cérébrale complète. Avant de commencer mes traitements de radiothérapie, un scanner a découvert d'autres tumeurs, une dans le poumon et deux dans le foie, qui ont été traitées à l'automne avec 4 perfusions du médicament d'essai Ipilumimab.

En septembre 2012, j'ai subi une intervention chirurgicale pour enlever une tumeur dans mon poumon et une dans ma paroi thoracique. En mars 2013, j'ai subi une intervention chirurgicale pour enlever une tumeur sur mon flanc gauche et en décembre de la même année, j'ai subi une ablation d'une tumeur sur mon sein droit. En avril 2014, j'ai subi une chirurgie intestinale pour retirer 4 pieds de mon intestin grêle et j'ai commencé un traitement au pembrolizumab, dans le cadre du programme d'accès élargi de Santé Canada. Peu de temps après ma 14e perfusion de Pembro début 2015, j'ai subi une autre opération intestinale pour éliminer une petite quantité de maladie qui se trouvait encore dans mon intestin grêle.

J'ai subi une 10e intervention chirurgicale en juillet 2018 pour enlever une tumeur proche de mon rein. J'ai continué mon traitement par Pembroluzimab pendant encore un an et j'ai reçu ma 83e et dernière perfusion le 31 juillet 2019. À l'heure actuelle, à l'approche de l'automne 2022, je n'ai toujours pas de tumeur !

bottom of page