top of page
Woman Picking Fruit

Prévenir

Éviter les dommages cutanés causés par les rayons UV est la chose la plus importante que nous puissions faire

Les dommages qui conduisent aux cancers de la peau chez l'adulte commencent dès l'enfance et l'adolescence, car les gens sont susceptibles de recevoir environ 80 % de leur exposition au soleil au cours de leur vie au cours des 18 premières années de leur vie.

Aucun bronzage n'est un bronzage sûr.

Veuillez consulter nos ressources de prévention ci-dessous.

PREVENT_MAIN GRAPHIC.png
  • What can I do?
    No cancer, including melanomas, can ever be prevented with 100% certainty. The good news with melanomas is that the risk factors are well known, so steps can be taken to dramatically reduce your risk of developing this deadly disease. Always have sunscreen with you so you can apply it whenever an unplanned outdoor activity arises Use a sunscreen with an SPF of at least 30 whenever you are outdoors (even on grayer days) Wear protective clothing with long sleeves, hats, and sunglasses Wear sun safety apparel for added protection Check for changes in moles, new moles and see your doctor immediately if anything is suspicious Limit sun exposure between 10 am and 4 pm Do not use tanning beds
  • Suggested Safety Guidelines
    For outdoor labour occurring on sunny days, especially between 10 a.m. to 4 p.m., workers are encouraged to: ● Work in shaded areas when able ● Wear full-body coverage clothing, including: full-brimmed hats, long-sleeve shirts and full-length pants made of tightly woven fabric that is lightweight ● Wear sun safety apparel for added protection ● Wear full-spectrum sunglasses that protect from UVA and UVB rays ● Apply SPF of 30+ at least twenty minutes before going outside ● Use lip balm that has a SPF of at least 15 Sun protection training and materials should be provided to staff, encouraging them to practice sun safety both on the job and engaging in outdoor pastimes. These guidelines should be communicated and reinforced to employees through verbal reminders, posters, signs, pamphlets, notice, payroll stuffers, newsletters, and meetings.
  • What is SPF?
    What does a sunscreen’s “SPF” rating mean? All sunscreens have a sun protection factor (SPF) on their labels. SPF is a measure of the amount of UV radiation that can reach the skin with sunscreen compared with no sunscreen. For example: SPF 15 filters out approximately 93 percent of all incoming UVB rays. SPF 30 keeps out 97 percent and SPF 50 keeps out 98 percent. No sunscreen can block all UV rays. Broad spectrum sunscreen provides protection from both UVB and UVA rays. In Canada, regulations depict sunscreen labeling for broad spectrum; look for labels that use the words “Broad Spectrum” and show an image of UVA with a circle around it +UVB.
  • Sun Safety and Infants
    Keeping infants and young children out of the sun as much as possible is very important during the first year of a child’s life. There are links between intermittent and intense sun exposure (resulting in burns) in adolescence and the development of skin cancers later in life (“Canadian Cancer Society’s Advisory Committee on Cancer Statistics (2014).Canadian Cancer Statistics 2014. pp. 87.), and skin cancer is the second most commonly diagnosed cancer in Canadian youth from 15-35 years old (Canadian Skin Cancer Foundation, “About Skin Cancer”). Regular use of sunscreen with an SPF of 15+ during the first 18 years of life can tremendously reduce the risk of skin cancer. However, before the age of three, sunscreen does not provide adequate protection for developing skin and the best protection is to keep sun exposure to a minimum. Even a suntan is harmful to children, as tanning is an outward sign of internal skin damage.
  • First Aid for Sunburns
    Overexposure to ultraviolet radiation can cause sunburns. Mild sunburns can be treated, however severe sunburns require medical attention. Here is some advice for treating a mild sunburn: ● Avoid creams or lotions that may hold heat inside the skin or may contain numbing medication (i.e. Benzocaine or lidocaine) ● Use of Aloe Vera ● Do not wash burned skin with harsh soap ● For pain relief, you may use ibuprofen or acetaminophen, as directed ● Do not give aspirin to children ● Cover all sunburned areas In the case of a severe sunburn, seek medical attention. Symptoms include: ● Sunburn that forms blisters or is extremely painful ● Facial swelling ● Nausea, fever or severe chills ● Pale or cool skin ● Rapid pulse or rapid breathing ● Headache, confusion or a feeling of faintness or dizziness ● Signs of dehydration (increased thirst, dry eyes and mouth, no urine output) ● Signs of skin infection (increasing redness, warmth, pain, swelling, or pus) ● Eyes that hurt and are sensitive to light
  • Tanning Beds & Lamps
    Tanning beds and sun lamps release UV rays that can cause sunburns, damage skin and increase the risk of skin cancer. People at tanning salons may tell you their lights are safe, but the fact is their lights may give from 10 to 15 times as much UVA as the sun. Many studies have demonstrated that the risk of developing cutaneous melanoma can increase up to 75% when tanning devices are used before the age of 35.
  • UV Rays & Your Skin
    While sunlight has health benefits, it is important to take precautions to protect ourselves from potentially harmful UV rays. During the Winter and Spring months, it is important to protect yourself while pursuing snow sports, such as skiing, snowboarding, or snowshoeing. The sun’s reflection off of snow can increase the amount of UV radiation you receive by up to 85%. Wearing sunscreen and sunglasses will help protect exposed areas. It is recommended that you take the same precautions during Summer water sports. An SPF30 is the minimum protection recommended, and sunscreen should be applied twenty minutes before heading outdoors to allow for activation time. Remember to reapply every two hours, or after swimming or perspiring. When you are unsure of the UV strength on a particular day, it is useful to consult the UV index. The UV index is a simplified measurement system for the sun’s damaging rays and a guideline to protection. These are available online and as phone apps. The UV index measures as follows: ● 0-2 – Low Risk – minimal sun protection required (unless near water or snow). Wear sunglasses if bright. ● 3-5 – Moderate Risk – take precautions – wear sunscreen, sunhat, sunglasses, seek shade during peak hours of 11 am to 4 pm. ● 6-7 – High Risk – wear sun protective clothing, sunscreen, and seek shade. ● 8-10 – Avoid the sun – seek shade – wear sun protective clothing, sun screen & sunglasses. White sand increases UV radiation exposure. ● 11 + – Take full precautions. Unprotected skin can burn in minutes. Avoid the sun between 11 am and 4 pm, wear sunscreens & sun protective clothing.
  • The Sun & Your Eyes
    Sunglasses help to protect your eyes from the sun’s ultraviolet radiation and bright light. Because UV rays carry more energy and are invisible, the eye is at greater risk of damage from UV rays. UVA and UVB rays can cause or speed up several diseases of the eye or its supporting structures and because they occur over a long time, they may happen surreptitiously and are irreversible. During water or snow exposure, it is important to block out blue light. Medium to dark sunglass lenses with a grey, green, or brown tint will block out most blue light. Intensive daily exposure, such as outdoor work, requires a higher level of protection from sunglasses. Daytime driving: general purpose sunglasses are considered sufficient protection during daylight driving. The industry is self-regulated and has three categories of sunglasses: ● cosmetic sunglasses with lightly tinted lenses ● general purpose sunglasses with higher protection levels of all light ● special purpose sunglasses provide the highest protection, but are too dark for driving
  • Physical VS Chemical Filter
    There are many sunscreens on the market, but the most effective ones contain both UVA and UVB protection, known as broad spectrum protection. There are two different types of UV filters found in Sunscreens: Chemical filters: work by absorbing, scattering and reflecting UV radiation. These chemical filters are absorbed by the skin and work from within. This is why they must be applied 15-20 minutes before going in the sun – to give the filters time to be absorbed into your skin so that they can do their job. You will find a wide array of UVB filters used among sunscreen manufacturers, but there are fewer UVA filters available. Physical filters: work by absorbing, scattering and reflecting UV radiation. Physical filters remain on the surface of the skin and are not absorbed. Physical filters are comprised of Zinc Oxide or Titanium Dioxide.
  • Extreme Heat
    Although Canada is not often thought as a sunny country, the reality is that many Canadian cities experience heat waves during the summer months. During heat waves, high temperatures close to 40 degrees can be reached, which can be dangerous for your health (causing illnesses like heat stroke, and even death). You need to be very careful and follow some steps to protect yourself.
Connaissances en prévention :
Auto-examen de la peau

Retour au sommet

Il est très important de contrôler régulièrement votre peau afin de détecter d’éventuelles anomalies. Assurez-vous de regarder sous vos épaules, vos ongles, votre cou, vos oreilles et votre tête.

Si vous détectez des changements ou des grains de beauté asymétriques ou présentant des bordures irrégulières, des couleurs inégales ou un diamètre supérieur à 6 mm, vous devez le signaler à votre médecin dès que possible. Ceux-ci pourraient être des signes de cancer de la peau.

Étapes d'un auto-examen du cancer de la peau
  • À l’aide d’un miroir placé dans une pièce bien éclairée, examinez le devant de votre corps : visage, cou, épaules, bras, poitrine, abdomen, cuisses et bas des jambes.

  • Tournez-vous de côté, levez les bras et regardez attentivement les côtés droit et gauche de votre corps, y compris la zone des aisselles.

  • Avec un miroir à main, vérifiez le haut de votre dos, votre cou et votre cuir chevelu. Ensuite, examinez le bas du dos, les fesses, l’arrière des cuisses et les mollets.

  • Examinez vos avant-bras, vos paumes, le dos de vos mains, vos ongles et entre chaque doigt.

  • Enfin, vérifiez vos pieds – le dessus, la plante des pieds, les ongles des pieds, les orteils et les espaces entre les deux.

 

Capture d'écran 2024-03-19 à 12.19.53PM.png
Guide de contrôle cutané

Vérifier régulièrement votre peau est l’une des choses les plus simples que vous puissiez faire pour votre santé. Un examen cutané est un bon moyen de détecter les changements cutanés précoces pouvant entraîner des mélanomes et des cancers de la peau.

Vous devez effectuer un examen cutané sur vous-même une fois par mois. De plus, c’est une bonne idée de faire examiner votre peau par un professionnel de la santé environ une fois par an. Lorsque vous effectuez votre examen cutané mensuel, recherchez toute croissance cutanée anormale ou tout changement dans la couleur, la forme, la taille ou l’apparence d’une croissance cutanée. Recherchez toute zone de peau blessée (lésion) qui ne guérit pas. Demandez à votre conjoint ou à quelqu'un comme un ami proche de vous aider à surveiller votre peau. Un examen cutané minutieux peut identifier des excroissances suspectes pouvant être cancéreuses ou des excroissances pouvant évoluer en cancer de la peau (précancers). Les adultes devraient examiner leur peau régulièrement. Le cancer de la peau apparaît souvent sur le torse des hommes et sur les jambes des femmes.

Effectuez un auto-examen mensuel, ou « Skin Check », à l'aide de notre application Alexa.

Contrôle de la peau avec Amazon Alexa

Un examen cutané minutieux peut identifier des excroissances suspectes pouvant être cancéreuses ou des excroissances pouvant évoluer en cancer de la peau (précancers). Les adultes devraient examiner leur peau régulièrement. Le cancer de la peau apparaît souvent sur le torse des hommes et sur les jambes des femmes.

La Coalition mondiale pour la défense des patients atteints de mélanome a créé une application gratuite à commande vocale disponible sur les plateformes Alexa d'Amazon et Google Assistant. L'application guide les gens sur ce qu'il faut rechercher et sur les sept étapes à suivre pour effectuer un examen cutané complet du corps.

L'assistant termine en proposant de définir un rappel mensuel récurrent pour l'examen.

Une fois activé, les utilisateurs peuvent simplement demander à Alexa ou Google : « Open Skin Check »

Pour plus d'informations, vous pouvez également CLIQUER ICI pour visionner une vidéo pédagogique sur le contrôle cutané créée par nos amis de la Global Melanoma Coalition.

PREVENT_ALEXA, ACTIVER LE CHECK CUTANÉ.png
Obtenez de l'aide pour la peau

Si vous trouvez un endroit dont vous n'êtes pas sûr et que vous n'avez pas encore de dermatologue, consultez l'application mobile GetSkinHelp : L' application mobile GetSkinHelp permet aux individus d'accéder à la technologie SkinAI™ – une intelligence artificielle intégrée qui permet aux gens d'analyser rapidement une sélection de maladies de la peau, y compris les cancers de la peau – et de planifier des rendez-vous vidéo avec un médecin canadien agréé qui peut les aider à déterminer les prochaines étapes. À partir de là, le médecin peut suggérer un rendez-vous en personne ou simplement rédiger une ordonnance, qui sera envoyée au domicile ou à la pharmacie du patient. Le plus important est que l’application amène une personne devant un médecin plus rapidement que les moyens traditionnels.

REMARQUE : les informations figurant sur le site Web Save Your Skin ne sont pas destinées à remplacer l'avis médical d'un médecin ou d'un professionnel de la santé. Bien que nous fassions tout notre possible pour garantir que les informations sur notre site soient aussi actuelles que possible, veuillez noter que les informations et les statistiques sont susceptibles de changer à mesure que de nouvelles recherches et études sont publiées.

PREVENT_GET SKIN HELP.png
Cancer de la peau chez les personnes de couleur

Retour au sommet

Le cancer de la peau ne fait aucune discrimination. Les personnes de toutes les carnations, y compris celles à la peau brune ou noire, contractent un cancer de la peau. Même si vous n’avez jamais pris de coup de soleil, vous pouvez quand même avoir un cancer de la peau.

Conscience

Le cancer de la peau est moins fréquent chez les personnes de couleur, mais lorsqu'il survient, il est souvent diagnostiqué à un stade avancé et son pronostic est plus sombre. Cela peut être mortel lorsque la personne souffre d'un mélanome. Le traitement de tout type de cancer de la peau peut être difficile à un stade avancé. Selon les experts, le public est globalement moins sensibilisé au risque de cancer de la peau chez les personnes de couleur.

En outre, du point de vue des prestataires de soins de santé, l'indice de suspicion d'un cancer de la peau est souvent plus faible chez les patients de couleur, car les risques de cancer de la peau sont en réalité plus faibles. Ces patients sont donc moins susceptibles de subir régulièrement des examens cutanés complets du corps.

Screenshot 2024-03-19 at 12.35.51 PM.png
Présentation

Chez les personnes de couleur, le cancer de la peau se développe souvent sur des parties du corps moins exposées au soleil, comme la plante des pieds, le bas des jambes et les paumes, ce qui rend la détection plus difficile.

  • Jusqu'à 60 à 75 % des mélanomes chez les personnes de couleur surviennent sur la paume des mains, la plante des pieds et la zone des ongles.

  • Ce cancer peut également débuter autour de l'anus ou sur les organes génitaux.

Les facteurs de risque des mélanomes acraux ne sont pas entièrement compris – signification acrale sur les mains et les pieds – mais le soleil est moins susceptible d’être un facteur.

Capture d'écran 2024-03-19 à 13h35 28.png

Dans l'ensemble des mélanomes, les rayons UV sont certainement un facteur de risque majeur, et il existe de nombreux mélanomes et carcinomes épidermoïdes induits par les UV chez les personnes de couleur, qui peuvent avoir une large gamme de teints, du très clair au très foncé. Mais la proportion de cancers de la peau qui surviennent dans des zones non exposées au soleil est plus élevée dans les populations à la peau plus foncée.

Environ 50 % des carcinomes basocellulaires (CBC) sont pigmentés (c'est-à-dire de couleur brune) chez les patients à la peau plus foncée. Si vous regardez les photos typiques des BCC utilisées dans le matériel pédagogique – dont la plupart se concentrent sur la peau claire – vous verrez une excroissance rose et nacrée qui peut ou non être en croûte. Ce que vous ne verrez presque jamais, c’est l’image d’une lésion brune légèrement translucide. Pourtant, environ la moitié des CBC chez les patients à la peau plus foncée sont bruns ou pigmentés, et donc plus faciles à manquer.

Diagnostic tardif

Le cancer de la peau est moins fréquent chez les personnes de couleur, mais lorsqu'il survient, il est souvent diagnostiqué à un stade avancé et son pronostic est plus sombre. Cela peut être mortel lorsque la personne souffre d'un mélanome. Le traitement de tout type de cancer de la peau peut être difficile à un stade avancé.

  • Environ 52 % des Noirs et 26 % des Hispaniques découvrent qu'ils ont un mélanome alors qu'il s'est déjà propagé, contre 16 % des Blancs.

  • Une étude a révélé un taux de survie moyen au mélanome à cinq ans de seulement 67 % chez les Noirs contre 92 % chez les Blancs.

Capture d'écran 2024-03-19 à 13h39.05.png
Lacune dans les connaissances médicales

Il existe un manque flagrant de diversité raciale dans les images médicales des affections cutanées. Pour combler cette lacune, nous avons travaillé avec un étudiant en médecine pour aider à rassembler des ressources décrivant le cancer de la peau et d'autres affections cutanées chez les personnes de couleur. Consultez le document complet ici

Sources

Association de l'Académie américaine de dermatologie, https://www.aad.org/

WebMD, https://www.webmd.com/

Gloster HM, Neal K. Cancer de la peau des peaux de couleur. J Am Acad Dermatol 2006 ; 55:741-60 :
https://www.jaad.org/article/S0190-9622(05)02730-1/fulltext

Vêtements de protection solaire

Retour au sommet

Les vêtements de protection solaire sont l’un des nombreux moyens de prévenir l’exposition au soleil. Tous les vêtements qui couvrent la peau sont quelque peu préventifs, mais les vêtements de protection UV ont été spécialement conçus pour filtrer les rayons UV et offrir une protection supplémentaire.

Nos partenaires
Capture d'écran 2024-03-19 à 13h50 21.png
Capture d'écran 2024-03-19 à 13h50.25.png

Les options de vêtements de protection solaire ci-dessous sont fournies à titre de suggestions uniquement et ne sont ni affiliées ni approuvées par la Fondation Save Your Skin.

Sources

Sources : Santé Canada – Société canadienne du cancer – Shade Foundation – BC Cancer Foundation

REMARQUE : les informations figurant sur le site Web Save Your Skin ne sont pas destinées à remplacer l'avis médical d'un médecin ou d'un professionnel de la santé. Bien que nous fassions tout notre possible pour garantir que les informations sur notre site soient aussi actuelles que possible, veuillez noter que les informations et les statistiques sont susceptibles de changer à mesure que de nouvelles recherches et études sont publiées. Vous trouverez ci-dessus quelques sources d’informations et d’assistance qui pourraient vous être utiles. Ces groupes ne sont pas nécessairement liés à la Fondation Save Your Skin. Nous fournissons les liens en tant que sources d'informations utiles, mais nous ne surveillons pas l'exactitude et la qualité du contenu.

bottom of page